Actualités

Prix Nobel 2017 : l’importance de la lumière sur les rythmes circadiens

Prix Nobel 2017 : l’importance de la lumière sur les rythmes circadiens

 « Notre corps est conçu pour vivre le jour, dormir la nuit, et selon un rythme de 24 heures ». En 2017, trois chercheurs américains ont été récompensés du prix Nobel de médecine pour leurs travaux sur ce mécanisme – plus complexe qu’il n’y parait – connu sous le nom de « rythme circadien ».

Jeffrey C. Hall, Michael Rosbash and Michael W. Young ont découvert que « non seulement les plantes, mais aussi les animaux et les humains ont une horloge biologique qui aide à préparer leur physiologie aux fluctuations de la journée ». Depuis ces découvertes, la biologie circadienne s’est transformée en un domaine de recherche très dynamique, avec des implications importantes pour notre santé.

En particulier, ils ont confirmé qu’une exposition mauvaise ou insuffisante à la lumière du jour perturbait la synchronisation de l’horloge et des fonctions biologiques, pouvant être la cause de troubles du sommeil, d’irritabilité voire de dépression.

Avec la sédentarité, l’émergence des technologies ou encore les nouveaux modes de travail, l’impact de la lumière sur notre humeur et notre productivité est en effet un réel enjeu. En tant que concepteur et fabricant de solutions d’éclairage intérieur, DIETAL est engagé directement dans cette démarche visant à « centrer l’éclairage sur l’humain », en mettant en avant les solutions techniques (optiques, sources LED, drivers et contrôles) adaptées au bien-être des utilisateurs. En quelques mots : le bon éclairage au bon moment.

https://www.inserm.fr/information-en-sante/dossiers-information/chronobiologie

1462983035_circadian rhythm clockNobel-Prize